Accueil > Culture > Evènements > Alios 2015 : Sculptures dans la ville > Bertille Bak // Faire le Mur

Bertille Bak // Faire le Mur

vendredi 28 août 2015

Faire le mur est un film sur la vie quotidienne des habitants de Barlin

PNG - 780.9 ko
© Bertille Bak

Bertille BAK
Faire le mur, 2008
Vidéo couleur, sonore
17’7’’

Faire le mur est un film sur la vie quotidienne des habitants de Barlin, petit village situé au nord de la France, à l’occasion d’une récente actualité. Suite à l’annonce de la rénovation de la centaine de maisons en brique rouge, l’artiste a filmé durant quatre mois l’ensemble de la population vivant de cette ancienne cité minière. Cette rénovation, décidée par une société de gestion immobilière, entraînera une augmentation significative des loyers et nombre d’habitants seront contraints à déménager.

Plus qu’une chronique sur les aléas de la vie quotidienne, ce film, réalisé en étroite collaboration avec les locataires, prend la forme d’un « documentaire scénarisé » avec l’ambition d’enregistrer ce réseau social « avant la fin » qu’ils déjouent pour laisser libre cours à l’ironie et contrer la tragédie.

Ainsi, à l’invitation de l’artiste, les habitants s’organisent pour donner des signes de leur survivance et faire valoir que leur destin leur appartient encore, en dépit d’une circulaire administrative.

Le film relate une série d’action incongrues : un groupe de femmes, telle des "Pénélope" modernes, brode une tapisserie reproduisant le Radeau de la Méduse de Théodore Géricault. Un système de portes comportant différents loquets et verrous et installé pour compliquer l’accès des habitations, ou encore, une loterie facétieuse est organisée pour attribuer au hasard une couleur à chaque artère de la ville. Tout en effectuant ce travail de mémoire, l’artiste propose une chronique où la réalité et la fiction se rejoignent pour organiser une ultime résistance sans violence ; une sorte de travail d’archive qui intégrerait sa propre part de création.


- Salle des Mariages (Ancien Hôtel de Ville) - à partir du dimanche 27 septembre

- Retour Sommaire Alios 2015